Écouter l’autre

My thought of the day summarized in one sentence (Espanol todo a bajo):

To listen. It is not always easy, for many different reasons, sometimes we don’t listen, we talk, we give advices, we are bored, we don’t agree and argue instead of listening…while the other would have loved to be understood, listened to. Instead we can try to really listen to the other person, like to make sure we understood what he said, to be interested in what he is going through, take time to listen, as easy as that, don’t judge, ask questions, make him part of the group…to often learn on ourself and on life the more we listen. It’s like to let the flower opening out. What do you think?

Bonjour chers vous tous,

ci-dessous ma pensée du jour no. 131:

Prendre le temps d’écouter l’autre. Pas toujours facile à faire. Parfois on en a trop à dire, parfois on est intimidé et ce qu’on trouve de mieux à faire c’est de parler et parler, parfois ce que l’autre dit ne nous intéresse pas, parfois on n’est pas d’accord et on n’est pas intéressé par l’opinion de l’autre, parfois ce qu’on fait c’est de bombarder l’autre de conseils alors qu’il aurait préféré être écouté, tout simplement.

Dans l’écoute, on peut essayer de pratiquer ce qu’on appelle l’écoute active. C’est-à-dire d’essayer réellement de comprendre ce que l’autre veut nous dire, en reformulant sa pensée par exemple, de s’intéresser à ce qu’il vit, ce qu’il ressent, d’être empathique, de se mettre à sa place. Écouter c’est aussi mettre nos propres tracas et intérêts de côté pour prendre le temps, d’écouter tout simplement, c’est écouter sans juger l’autre, c’est apprendre à le connaître en lui posant des questions, sur ce qu’il aime et sur ses projets par exemple, somme toute c’est de l’aider à s’épanouir et on sera surpris d’en apprendre sur nous-mêmes, d’en apprendre sur la vie.

On entend souvent dire, ceux qui ne parlent pas dans un groupe sont plates…c’est peut-être parce qu’ils sont en train d’écouter, de réfléchir à ce qui se dit…et c’est peut-être parce qu’ils auraient de besoin qu’on leur fasse un petit peu d’écoute active; c’est un pensez-y bien non?…car écouter l’autre, c’est comme laisser éclore une fleur!

Et vous, est-ce facile pour vous d’écouter l’autre? Quels sont vos trucs? Vous êtes invités à commenter ici-même car c’est ensemble que nous nous en sortirons 🙂 …on veut écouter ce que vous avez à dire!!!

Mi pensamiento del dia en Espanol:

Escuchar la otra persona. No es facil. Abeces no queremos escuchar, queremos hablar, abeces no somos contentos entonces argumento, abeces damos consejos pero la otra persona quiere que escuchamos al lugar. Que puedemos hacer de mejor…escuchar, comprender el otro, preguntar la persona sobre lo que gusta, su preferencias o escuchar, simple. Escuchar es como dejar la flor abrir. Que piensas-tu?

 

Mélanie Côté, copyrights 2012

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Aider, Force

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s