Est-ce que j’aide assez?

Ma pensée du jour optimiste pour s’en sortir no. 347:

On dirait qu’il y a des phases dans notre vie. Des moments où l’on reçoit beaucoup d’aide et des moments où on est celle qui aide le plus. En tous cas moi ça semble marcher comme cela.

Avec mon projet etsijemensortais j’avais dans l’idée d’aider les gens. J’ai réalisé qu’en aidant les autres je m’aidais moi-même aussi. Merveilleux!

Dans la réalisation de mon projet de livre Et si je m’en sortais? plus ça va plus je me rends compte que je suis à nouveau tellement aidée dans mon parcours. Tout mon entourage embarque dans le projet avec une joie et une vivacité contagieuse. Ça me fait chaud au coeur.

Mais en même temps je me demande: je m’étais donnée comme mission d’aider et voilà que c’est moi qui est aidée. Est-ce que j’aide en retour suffisamment?

Et voilà, je dois vous avouer, c’est là que l’humilité embarque. Il faut savoir accepter parfois de se faire aider. Pour faire ce bout de chemin supplémentaire qui nous mène à nos rêves, à nos objectifs. Et ce n’est pas toujours facile. Mais une chose que je peux vous garantir pour l’avoir vécue dans mon passé, vient un temps, après s’être fait beaucoup aider, on ne peut passer à compter, c’est le retour du balancier, que c’est nous qui devenons suffisamment outillé pour aider à notre tour.

Je remercie du fond du coeur tous ceux qui m’aident dans ce projet. Nous sommes à un mois presque jour pour jour de la sortie de mon livre Et si je m’en sortais? et je dois vous avouer que sans ces petits coups de pouce qui viennent de partout et sans tout ce support et cet amour, je ne suis pas certaine que j’y arriverais. Il y a un peu de vous tous dans cette aventure et c’est vraiment merveilleux. Ce n’est pas toujours facile mais grâce à vous tous, je mènerai ma mission jusqu’au bout, je ne lâche pas et je ne vous lâcherai pas.

Avez-vous remarqué que les oiseaux ont commencé à chanter…le printemps s’en vient, ça aide énormément…moi aussi j’ai recommencé à chanter, même quand ce n’est pas facile, parce qu’il y a toujours une solution, parce que la vie est belle quand on regarde ce que l’on a on oublie ce qui nous manque, après chaque crépuscule l’aube revient toujours ne l’oublions jamais…

Merci d’être là car c’est ensemble que nous nous en sortirons, et surtout ne lâchons pas :)

Mélanie Côté, copyrights 2014

…À venir la parution de mon livre Et si je m’en sortais? en avril prochain…voir l’onglet Livre

 

N’hésitez pas à faire connaître etsijemensortais dans votre entourage!!!!

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans santé, santé mentale

Commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s